Choux Daubenton

Brassica oleracea Ramosa

6,00

Rupture de stock

Choux perpétuel productif et très facile de culture. Ses feuilles, de plus en plus recherchées en cuisine, riches en antioxydant, ont une saveur qui se rapproche de celles du Brocoli.

Il peut être récolté du printemps à l’automne au fur et à mesure des besoins.

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12
bouturage
plantation
récolte
Catégorie :

Le choux Daubenton est l’une des plus anciennes variétés de choux, déjà connue par les Romains. Ce choux ressemble à un arbuste pouvant atteindre 1m en tous sens. Il ne forme pas de pomme comme le Brocoli Nine star perennial : on consomme ses feuilles ou les jets qui poussent le long de sa tige principale..

Il est assez décoratif avec son feuillage alternant vert tendre et rouge.

Planter dans un sol riche est plutôt frais au printemps. Les situations ombragées ne le gênent pas. Laisser 1m entre les plants et pailler les premiers temps pour limiter l’évaporation.

Il est assez sensible aux limaces les premiers temps mais résiste assez bien aux altises (petites puces noires) qui font habituellement des ravages chez ses cousins.

Pour éviter qu’il s’épuise, années après années, il faut trouver une solution pour assurer la fertilité du sol : soit en faisant des apports de fumier par exemple au printemps, soit en lui associant des plantes accumulatrices de minéraux. L’idéal étant de le faire pousser dans un écosystème qui assure cette fertilité : cela peut être le cas dans un jardin-forêt mature.

Au bout d’un certain nombre d’années, il est possible qu’un hiver rigoureux ait raison de lui. Il est donc prudent, et très simple, d’assurer sa conservation en faisant régulièrement des boutures.

A noter : ce choux tolère les embruns.

Très adapté au jardin-forêt car il tolère l’ombre légère des arbres.

Il a tendance à pousser en couvrant le sol. Il est même assez compliqué de lui associer d’autres plantes dans un rayon de 50 cm.

Comme tous les choux, c’est une très bonne plante compagne pour les fruitiers mais aussi pour les pommes de terre et les tomates par exemple, plantes sensibles au mildiou.

Les composés soufrés qu’ils contiennent auraient des effets fongicides, bactéricides et nématicides.

A rapprocher en particulier des pêchers, des groseilliers/cassissiers et à associer aux fraisiers. Le rapprochement avec les alliacées qui contiennent eux aussi des composés soufrés semble plutôt neutre.

En cours de test : l’association avec des plantes apporteuses de minéraux ou fixatrices d’azote comme les consoudes, la glycine tubéreuse, des haricots (perpétuels si possible), fèves, pois …

D’autres associations classiques dans les jardins annuels sont aussi envisageables : céleri donc peut-être livèche, courges, salades, …

Bouturer les jets au printemps de préférence. Il est possible de les planter directement en terre. Préférer les godets pour un résultat plus sûr. Le bouturage fonctionne presque à chaque fois 🙂

Le marcottage est naturel chez ce choux.

Le Daubenton fleurit très rarement donc le semis est compliqué. La floraison entraîne la mort du choux.

La première récolte peut avoir lieu 6 mois après la plantation.

Le prélèvement de feuilles ou de tiges favorise le développement de nouvelles pousses. Limiter la cueillette en plein été.

Ce chou a une saveur soutenue voire puissante comparable au parfum d’un brocoli. Ses feuilles se consomment toute l’année.

Au début du printemps, les nouvelles feuilles sont douces et peuvent se consommer crues en salade. Lorsque l’été avance, leur goût devient de plus en plus puissant.

En chips, ce choux est extraordinaire. Il suffit de légèrement graisser les feuilles et de les laisser quelques minutes dans un four à 160°C pour les rendre extra craquantes. Nous avons une préférence pour l’huile de noix du Périgord qui s’assortit très bien au choux. Très peu de sel en sortant du four sur ces chips tellement leur goût est suffisant et surprenant. Il m’arrive parfois de ne pas les saler du tout.

En hiver, quelques feuilles dans une soupe de légumes suffisent pour réaliser une soupe au choux sensationnelle.

Informations complémentaires

Poids 0,3 kg
Végétation

Vivace

Strate

Herbacée haute

Exposition

Soleil, Mi-ombre

Besoin en eau

Moyen

Résistance au froid

Forte

Couvre sol

Moyen

Multiplication

Bouturage, Marcottage

Conditionnement

Godet 8/9 cm